Compagnie Sarah Boy

Memori Terhapus

Spectacle de danse contemporaine tout public –> durée 40 minutes

« Memori Terhapus, ma propre analyse sur les souffrances humaines. J’aimerais faire le choix d’aller dans la facilité d’un monde poétique, de décider de voir ou de ne pas voir… mais que de questions surgissent auxquelles je n’ai pas de réponse. Que de pourquoi dans une civilisation vantarde qui s’imagine glorieuse ! »  

C’était un choix d’aller dans la facilité d’un monde poétique et j’avais choisi de ne pas voir.

Au début, l’idée de me mettre un foulard sur les yeux était une étape importante pour ma vie de danseuse. « Me bander les yeux » a été une révélation pour moi. Les sensations du toucher, l’écoute musicale, la respiration, la confiance, trouver son équilibre, tous ces sens en éveil qui m’ont permis de révéler mon interprétation en tant que personne.

Mais Memori Terhapus ne s’arrête pas là, c’est une conséquence de mon voyage en Palestine en octobre 2011. L’enfermement au quotidien de cette souffrance m’a tellement émue que j’ai voulu l’exprimer au plus grand nombre à travers cette idée de ne voir que ce qu’on veut regarder.

Sans cesse balader entre quatre murs, je cherche ma place, je regarde, je ne regarde pas, j’écoute, je n’écoute pas, je me réveille, je m’abandonne, je n’abandonne pas, je me laisse aller… Lassée de cette réalité qui me saute sans cesse au visage, j’ouvre enfin les yeux et…

Voir ou ne pas voir, regarder ou ne pas regarder.

 


FICHE TECHNIQUE

Création 2012-2013
Style : Danse Jazz contemporain

Chorégraphe et responsable de la troupe : Sarah Boy
Pièce pour 3 ou 4 danseuses.

 

Informations générales :
Ce spectacle se joue en intérieur.
La compagnie n’a pas de technicien. Elle demande un technicien lumière, qui aura également à lancer 1 piste son voire 2 suivant la durée de la création.
Espace scénique :
Dimensions minimales du plateau :
  • Ouverture : 8 m
  • Profondeur : 6 m
  • Hauteur : 4 m
Sol : Plat et noir, tapis de danse noir.
Pendrillonage à l’italienne (1m de pendrillon de chaque côté, donc largeur du plateau de 10 m minimum de mur à mur)
Les danseuses dessineront sur le sol avec de la craie blanche. Le sol doit donc être visible depuis les sièges des spectateurs.

 

Matériel demandé :
16 x PC 1kW (couleurs de gélatine : orange, blanc, rouge, violine, bleu).
1 x  Découpes 1kW courtes
2 x  Découpes 1kW longues
1 douche
6 rasants (3 de chaque côté)
1 console lumière
1 machine à fumée (au sol, à jardin en avant scène)
1 lecteur CD
1 système son façade
1 console son